Le processus pour enfin arreter de fumer ?
Il est assez fabuleux…

Car il est totalement contre-intuitif.

C’est la raison pour laquelle tant de personnes trouvent cela presque qu’impossible d’arrêter de fumer (et craquent très souvent lors de leurs tentatives).

Alors que n’importe quel fumeur motivé (qu’il soit « gros » ou « petit » fumeur) peut arrêter la cigarette facilement parce qu’il suffit de suivre les 5 principes ci-dessous.

arreter de fumer sans stress avec l'hypnose
Arreter de fumer facilement et sans stress… avec l’hypnose

1- Sur la volonté, tu ne compteras point.

C’est vraiment l’erreur la plus commune… Et c’est normal.

Qui n’a jamais entendu « Pour arreter de fumer il faut de la volonté, et c’est tout » … Non ce n’est pas tout, loin de là.

Ce serait comme dire à une personne qui souffre d’insomnie : « pour réussir à dormir il suffit de le vouloir ».

La volonté ?
C’est un processus conscient.

Alors que ce qui entre en jeu lors de l’arrêt-tabac au niveau physique, physiologique, psychologique, métabolique (etc.) se joue à un niveau bien plus profond, plus instinctif… un niveau inconscient, celui de nos sensations, de nos émotions, de nos souvenirs et de nos apprentissages.

La volonté est bien entendu nécessaire et indispensable … mais loin d’être suffisante.

Elle ne fait malheureusement souvent pas le poids toute seule face à la cigarette.

Par contre ?

Associée à d’autres ressources que tout le monde peut utiliser ?

Elle devient une force redoutable.

2- Le leitmotiv « J’arrête de fumer », tu oublieras.

C’est sûrement le truc le plus contre-intuitif…

Mais c’est bien la pire chose à faire que de se répéter « j’arrête de fumer », « je ne fume plus », « je ne touche plus une clope » et toutes les variantes possibles.

Pour une simple et bonne raison : au lieu de vous aider, cela rend l’arrêt-tabac bien plus difficile.

Pourquoi plus difficile ?

Parce qu’à chaque fois que vous vous répétez une telle phrase … vous pensez à fumer une cigarette !

Et tout ce à quoi vous pensez, votre corps/cerveau/inconscient a comme une folle envie de vous le donner (et va tout faire pour que vous l’obteniez).

3- La logique, de côté tu laisseras.

La logique, à laquelle chacun se raccroche si fortement pour justifier ses choix…

Aucun choix n’est fait par notre logique consciente (et c’est la science qui le dit).

Tous nos choix, toutes nos décisions sont prises à l’émotion, jusqu’à plusieurs secondes avant que le conscient ne le sache.

Et d’ailleurs, si notre logique pouvait nous aider, vous auriez déjà arrêté de fumer.


Qui voudrait payer pour se détruire la santé et sentir le tabac froid ?

Qui voudrait passer toute sa vie esclave d’une tige et de quelques plantes séchées?

Qui voudrait passer la cigarette avant ses enfants (si si … c’est horrible je sais, mais chaque fumeur fait ce « choix » à chaque fois, chaque jour, à chaque cigarette) ?

En tout cas, qui de logique voudrait faire ça.

La logique ne vous aidera pas à arrêter de fumer…

Vos émotions, vos pensées, vos sensations vous seront bien plus utiles pour y arriver.

4- L’imagination, tu utiliseras.

Je sais … cela vous semble sûrement ridicule pour l’instant, et pourtant…

L’imagination ?

Ce n’est pas forcément se créer dans sa tête un monde fantastique peuplé de lutins ou rêver que l’on a des super pouvoirs et que l’on vole au travers la galaxie (même si c’est très fun à faire et que cela peut débloquer bien d’autres situations, mais c’est une autre histoire).

Non… l’imagination c’est tout ce qu’il se passe dans notre tête : nos pensées, nos souvenirs …

Si vous êtes capable, là maintenant, de vous rappeler comment est votre chambre ?

Alors vous avez assez d’imagination pour arrêter de fumer facilement.

Parce qu’en effet, contrairement à tout ce qu’on (= big pharma ?) vous répète depuis des années, c’est bien cette imagination qui vous « force » à fumer et rien d’autre.

Pour vous en convaincre ?

Rien de plus simple : pensez fortement à une cigarette que vous allumez, et vous tirez lentement votre première taffe, avec cette fumée chaude qui entre dans votre bouche … ça y est vous avez envie d’en griller une ?
Voilà …

Cette imagination qui vous force à fumer ?

Elle est tout aussi puissante quand on sait l’utiliser pour se libérer définitivement de la cigarette.

5- La pensée Licorne-Paillettes-&-Papillons, tu prôneras.

Un trait d’humour pour mettre en avant ce que l’on appelle la pensée positive (terme tellement survendu dans le vent que je préfére le mien).

La pensée positive est quelque chose de simple et extrêmement puissant … à partir du moment où on comprend comment ça marche.

Pour que cela fonctionne ?

Vos pensées doivent être grammaticalement positives (et si vous portez attention à vos pensées, surtout par rapport à l’arrêt-tabac, vous allez vite vous rendre compte que ce n’est que très rarement le cas).

Pourquoi est-ce si important de penser en termes positifs ?

Tout simplement pour que votre cerveau comprenne ce que vous attendez de lui.

Et pour aller plus loin, soyez précis dans vos pensées, sinon cela ne sert à rien non plus.

La différence entre nos pensées classiques et la pensée positive ?

C’est environ la même différence qu’entre ces 2 affirmations :

  • Pour les vacances, je ne veux pas aller dans le nord.

Et

  • Pour les vacances, je veux aller à Biarritz, au camping des 3 Cigales, Bungalow 17 comme l’année dernière du 12 au 29 juillet.

Dans la première phrase, il n’y a quasiment aucune information utile.
Dans la 2eme, il y a absolument tout.

Donnez tout ce qu’il faut à votre cerveau, et il s’occupera du reste.

Posez-vous cette question :
Au-delà d’arrêter de fumer, qu’est-ce que cela vous apportera VRAIMENT ?

Pour finir…

Si vous pensez qu’une aide extérieure peut vous permettre d’y arriver plus facilement, alors faites-vous accompagner.

Jérémy Doyen

Je m'appelle Jérémy Doyen, je suis hypnothérapeute et je vis et exerce à Orléans dans le Loiret. J'ai découvert l'hypnose il y a quelques années au hasard de certaines rencontres. Sa simplicité et son efficacité m'ont immédiatement passionné et je fais maintenant le plus beau métier du monde en accompagnant les personnes vers leurs objectifs.

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar
    Bermond

    Bonjour, je souhaite arriver à me libérer de l’emprise de la cigarette. J’ai commencé à fumer à 12 ans parce que j’en avais envie et non pour faire comme les autres. J’ai arrêté de fumer pendant 1 an et demi à 22 ans et j’ai repris bêtement et me suis rendu compte qu’on reste malheureusement fumeur à vie. Je me sens bloquée, j’ai la sensation d’être prisonnière du tabac. J’ai essayé une multitude de thérapie pour réussir à arrêter de nouveau. En vain… Chaque thérapie m’a apporté quelque chose malgré tout mais je reste aujourd’hui fumeuse et je perd un peu l’espoir d’arriver un jour à ne plus l’être. J’ai également essayé l’hypnose mais ça n’a pas marché. Certaine personne de mon entourage m’ont effectivement dit que je manquais sûrement de motivation de volonté pourtant je souhaite réellement arrêter. L’odeur, la toux liée, le temps perdu, le manque de motivation pour faire d’autres choses, les effets néfastes sur le corps et le coût sont tant de choses qui font qu’aujourd’hui je veux me libérer du tabac.

Laisser un commentaire